Archivage des Intranets – Evolution des usages

Comme les Intranets ne sont par essence pas publics, il est extrêmement difficile d’avoir une vision globale de leurs usages. Néanmoins, il existe un organisme français qui mène régulièrement des enquêtes à ce sujet depuis 1999 (je n’en ai pas trouvé de similaire dans le monde anglophone, bien qu’il doit certainement exister des enquêtes du même type, mais elles sont en général payantes, et chères…), il s’agit de l’observatoire de l’Intranet[1]. Malheureusement, seule la dernière enquête publiée est en ligne. J’ai pu néanmoins collationner les chiffres des enquêtes 1995, 2000, 2004, 2007 et 2009 qui montrent les tendances suivantes.

Part des pages Intranet en fonction des services producteurs

Services producteurs 1995 2000 2004 2007 2009
Communication 34% 53% 79% 71% 84%
Ressources humaines 9% 39% 52% 81% 72%
Organisation 12% 39% 50% 58% 62%
Informatique 22% 41% 37% 48% 57%
Qualité 46% 47%
Comité d’entreprise 43% 39% 18% 38% 35%
Marketing 40% 38% 22% 44% 31%
Finances 31% 31%
Achat 62% 21% 17% 38% 31%
Production 50% 34% 16% 25% 30%
Commercial 46% 29% 25% 38% 30%
Logistique 56% 32% 12% 27% 27%
Recherche et dév. 54% 26% 20% 23% 24%
Contrôle de gestion 50% 34% 16% 27% 22%
Juridique 55% 38% 6%
Autres 2% 12%

Source : Observatoire de l’Intranet, http://www.observatoire-Intranet.com/

On constate la nette domination des services de communication dans la production des pages Intranet depuis plus de 10 ans. On dénote également la part de plus en plus active assumée par les services de ressources humaines et les services d’organisation et, dans une moindre mesure, celle des services d’informatique.

Pour les ressources humaines, il s’agit principalement de la mise à disposition de nombreux formulaires nécessaires à la gestion jusqu’à la mise en place de workflow de manière récente. Pour l’organisation, il s’agit principalement de la publication des procédures, auxquelles ont peut ajouter les processus qualité qui génèrent des documents de même nature. Enfin, en ce qui concerne les services informatiques, il s’agit la plupart du temps de la mise à disposition de l’accès à des applications informatique via l’Intranet.

Les autres secteurs marquent un recul proportionnel généralisé tout en se maintenant dans une proportion moyenne de 25% des informations publiées. Le tableau suivant illustre graphiquement ces progressions.

Usage de l'Intranet


[1] Voir le site : http://www.observatoire-Intranet.com/

A propos regarddejanus

Archiviste, Record-manager et enseignant
Cet article, publié dans archivage numérique, processus archivistique, processus informatique, versement des données, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s