Conservation des documents dans le nuage – Cloud et OAIS

Les discussions récentes à propos de l’archivage dans le nuage ont plutôt tendances à se focaliser sur les questions de protection de données et de sécurité garantie (ou non) par des SLA adéquates. Il n’y par contre peu d’étude technique sur le fait que le nuage puisse répondre aux nécessités de l’archivage, par exemple en respectant les exigences du modèle OAIS. C’est l’objet d’une étude parue dans le Records Management Journal en 2011.

Jan Askhoj, Shigeo Sugimoto, Mitsuharu Nagamori, (2011) « Preserving records in the cloud », Records Management Journal, vol. 21 Iss: 3, pp. 175 – 187

L’original est ici : http://www.emeraldinsight.com/journals.htm?articleid=17003562, la traduction française ici: Conservation_des_documents_dans_le_nuage_2011.

Les auteurs constatent que la structure en couche du nuage peut répondre à certaines exigences du modèle OAIS mais que certaines parties posent problème. Ils ont élaboré un nouveau modèle qui respecte strictement le partage des tâches entre les couches en formalisant les échanges (as service) entre les couches. Examinons quelques détails de leur travail.

Après leur introduction ils décrivent les principaux points d’achoppement entre le modèle du nuage et l’OAIS dans leur chapitre 4, soit :

  • L’interdépendance des entités fonctionnelles de l’OAIS qui rend difficile leur distribution vers une prestation en nuage.
  • La nécessité pour les services producteurs de constituer des SIP bien formés, ce qui engendre des coûts tendant à retarder l’opération de versement. Avec une plateforme partage en nuage, cet obstacle est minimisé.
  • Dans la même configuration les métadonnées sont déjà présentes sur la plateforme et n’ont pas besoin d’être collées à un objet numérique versé.
  • L’OAIS ne couvre pas la gestion des étapes avant le versement/archivage (création, utilisation, gestion) alors que se constituent à ce moment du cycle de vie des métadonnées utile à la conservation à long terme.

Dans les deux chapitres suivants ils proposent un nouveau modèle en couche qui fait correspondre les couches basses aux couches PaaS (plateforme) et SaaS (service) du nuage, complétée par des couches « Conservation » et « Interaction » correspondant aux fonctionnalités de l’OAIS comme indiqué dans le schéma ci-dessous (fig. 3).

Types d'informations et couches

Types d’informations et couches

Sur cette base, le chapitre 7 détaille la circulation de l’information au sein de ce modèle, où la nouveauté est l’existence d’un « Packager » qui assure au sein de la couche conservation les échanges entre les couches sous-jacentes (PaaS et SaaS) et la couche interaction, comme indiqué dans le schéma ci-dessous (fig. 4).

Flux d'information

Flux d’information

Le modèle présenté a de quoi séduire mais il n’est à ce jour que théorique, on attendra donc avec impatience les travaux de mise en œuvre promis par cette équipe de recherche. Il faut cependant remarquer que le présupposé des auteurs est que le SAE réside sur la même infrastructure en nuages que les documents actifs originels. Cela implique que leur modèle est conçu pour un archivage à moyen terme (en entreprise ?) et que de nombreux obstacles doivent être encore levés si l’on veut concevoir un système de même nature pour l’archivage à long terme.

A propos regarddejanus

Archiviste, Record-manager et enseignant
Cet article, publié dans archivage numérique, conservation électronique, Informatique en nuage - cloud computing, versement des données, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Conservation des documents dans le nuage – Cloud et OAIS

  1. Ping : Preuve et sécurité |

  2. N'GUETTIA kOUASSI aPOLINAIRE dit :

    très intéressante cette affaire. J’aimerais avoir toujours des informations sur ce thème.merci

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s